Nos actions

Nous soutenons des causes auxquelles nous croyons

 

FFRE-logoLe Cercle Olympe soutient la Fondation Française pour la Recherche sur l’Epilepsie.( FFRE).

La FFRE est entièrement dédiée à l’épilepsie, maladie neurologique qui touche plus de 500 000 personnes en France, soit plus de 1% de la population.
La FFRE oeuvre sans relâche pour financer les recherches sur les formes multiples de cette maladie,  lutter contre tous les préjugés qui subsistent et font peser de lourdes contraintes et exclusions sur malades, et défendre une meilleure prise en charge des patients auprès des pouvoirs publics.

Renseignements : ffre@fondation-epilepsie.fr

 

asso-rose_coverEn 2013, le Cercle Olympe a apporté son soutien au magazine Rose, qui aide les femmes victimes de cancer en publiant un magazine féminin, de qualité.

 

 

logo_CDE_02-2012En 2012 le Cercle Olympe à organisé une Soirée Caritative – Concert à la Mairie du 14ème au profit de « La chaine de l’espoir » dont le Professeur DELOCHE, est Fondateur et Président. Avec la participation bénévole de Yumeto Suenaga et Cosima Cziffra, Vice-Présidente de la Fondation Cziffra accompagnée par huit de ses Lauréats pour leurs prestations musicales. Cette soirée nous a permis de remettre à la Chaine de l’Espoir un don de 7000 euros.  Grâce aux recettes du dîner, aux dons individuels et à la vente des livres d’Anne Laure. Un petit Achille, haïtien de 8 ans a ainsi pu être opéré et sauvé d’une malformation cardiaque grave.

 

Capture d’écran 2014-04-09 à 18.49.02 Ecole de Ho Chi Minh

Le cercle Olympe a apporté en 2011 son soutien à Thérèse N’guyen, une ancienne religieuse Franciscaine institutrice qui a créé avec de très faibles moyens une petite école et centre d’accueil nommé THIEN PHUOC, pour accueillir des enfants issus de familles très démunies qui ne peuvent pas aller à l’école faute de moyens.

logo_frLe Cercle Olympe a organisé pendant quatre années consécutives de 2007 à 2010 des soirées exceptionnelles pour soutenir la recherche menée par le Professeur Dominique Stoppa-Lyonnet sur ses travaux en génétique oncologiqueà l’Institut Curie, plus précisément sur la prise en charge des femmes à haut risques de cancer du sein.

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :